Castellano | Euskera | English | Français

Vie nocturne



Les basque aiment se divertir dans la rue et en compagnie des amis. Toutes les localités possèdent des zones de bars, pubs et discothèques, qui s?emplissent de monde, surtout le week-end et en été. On a l?habitude de faire du « txikiteo » ou « poteo » : prendre un verre de vin, de bière ou de cidre en petite quantité (« potes » ou « txikitos »), à pied et avec les amis, et changer de bar assez fréquemment. Cette habitude est intimement liée à la consommation de « pintxos », des trésors authentiques de la gastronomie basque.

L'ambiance de Vitoria se concentre dans trois rues du vieux quartier de la ville : Zapatería (Zapa), Cuchillería (Cuchi) et Pintoreria (Pinto). Les plus jeunes se retrouvent dans Zapa, où les bars restent ouverts jusqu'à deux ou trois heures du matin. Ceux qui frisent la trentaine lui préfèrent Cuchi, une rue pleine de bars et de bistrots, où il est possible de plus de déguster d'excellents sandwiches. Dans ce quartier, quelques ne ferment pas avant quatre heures du matin.

Les boîtes à la mode sont dispersées en différents points de la ville : la plaza de los Fueros est le lieu à la mode pour gens chics; mucique house dans la rue Dato, surtout pour ceux qui ont plus de 30 ans, ainsi que dans la rue San Prudencio.

Il y a des boîtes pour les plus jeunes et ceux qui ont plus de 30 ans. Les amoureux de la musique électronique trouveront des locaux idéaux sur la rue General Álava.

Dans la ville prolifèrent également quelques pubs irlandais et locaux au design.

More information on this activity