Castellano | Euskera | English | Français

Vitoria-Gasteiz


Capitale d'Alava et de la Communauté Autonome Basque, Vitoria-Gasteiz se trouve dans la plaine d'Alava, au centre du territoire historique. C'est une ville éminemment administrative et de services, vue que les institutions les plus importantes du Pays basque s'y trouvent : le palais d'Ajuria Enea (la résidence officielle du président basque), le siège du Gouvernement basque à Lakua et le propre Parlement basque.

Néanmoins, Vitoria-Gasteiz est surtout une ville monumentale. C'est la capitale basque qui mieux conserve son vieux quartier, déclaré Ensemble Monumental en 1997. Le vieux quartier conserve intégralement sa structure gothique, avec des ruelles étroites pleines de remarquables monuments et édifices médiévaux et Renaissance. Quatre tours y sautent aux yeux, celles de ses quatre grands temples : la Cathédrale de Santa María ou la vieille cathédrale, située en haut du vieux quartier médiéval, l'église de San Pedro, l'église de San Vicente et la paroisse de San Miguel, dédiée à la Vierge Blanche, patronne de la ville.

Au-dessus de cette dernière s'étend la place qui porte le nom de la vierge, endroit où commencent les fêtes de la Virgen Blanca au début du mois d'août, après la descente du personnage populaire Celedón. À côté se trouve la Plaza Nueva, déclarée Monument Artistique Historique en 1984. Elle est bordée d'arcades et accueille l'hôtel de ville. Ici commence la ville neuve néoclassique, formée par des rues piétonnes avec une intense activité commerciale.

Grandes zones vertes

Ces zones piétonnes et les grandes zones vertes font de la capitale d'Alava une des villes avec la meilleure qualité de vie de toute l'Europe. Vitoria-Gasteiz est la ville avec le pourcentage le plus élevé de zones naturelles de tout l'État espagnol : 20 m2 de zones vertes par habitant. En plus, la ville est bordée par un anneau vert formé par quatre grands parcs avec une grande valeur écologique et paysagiste (Olarizu, Armentia, Salburua et Zabalgana), qui forment une zone de transition entre le monde urbain et le monde rural.

D'autre part, la capitale d'Alava organise une grande variété d'activités pendant toute l'année, vue qu'elle accueille de nombreux musées et centres culturels et civiques, entre autres l'Artium, le Centre Musée Basque d'Art Contemporain. Quant aux festivités et activités, il faut souligner entre autres la Semaine du Cinéma Basque, la Foire d'Artisanat du Printemps, et le Festival International de Jazz, qui se célèbre annuellement à la fin du mois de juillet


More information on this activity